Programmes

La plupart des navigateurs récents semblent supporter WebGL dorénavant. Ces pages sont principalement testées avec Google Chrome et Mozilla Firefox. Sans autre précision, tous les codes sont sous licence GPLv3.

Les programmes marqués d’un « # » sont un peu plus « étoffés » = permettent de perdre plus de temps \(^_^)/

Jeux

  •  FractalMinds (bientôt…)

Animations interactives

Apprenant à programmer via Processing, j’ai modifié cet exemple du tutoriel sommairement, rajoutant un contrôle à la souris. L’enjeu était d’apprendre à modifier Processing via javascript, et vice-versa.

Code vilain et quelques bugs, mais c’était ma première tentative de programmation en javascript. Ai implémenté une pseudo 3D, aurais mieux fait de chercher des formules donnant des arbres plus réalistes :) Jouer avec les paramètres donne cependant quelques jolis résultats.

Autre exemple du tutoriel, je le mets ici parce que c’est une interaction basique, et néanmoins sympathique à utiliser. Mieux comprendre les mouvements des planètes, en 10 secondes chrono :)

Un vol d’étourneaux. A peu près. Une nuée est générée, chaque individu étant numéroté, débutant à un endroit aléatoire et volant au hasard. Chaque oiseau sait « sentir », ie voir quelques pixels autour de lui si un autre oiseau avec un numéro plus faible passe. Alors il en fait son nouveau « copain », et adapte son vecteur accélération en fonction de la position du copain du copain. Je ne sais pas si c’est clair :) A la fin, fatalement, il ne peut en rester qu’un. L’oiseau n°1 est repéré par un petit rectangle.

Les traits de gauche à droite tournent selon le paramètre « angle » (cliquer-glisser pour modifier) à des vitesses de plus en plus grandes à mesure que l’on s’éloigne du bord gauche de l’écran. Appuyer sur la touche « C » pour rajouter des pastilles de couleur. Je pense que je devrais parvenir à faire parler cet automate ;)

En attendant de trouver un moyen infaillible pour mettre un peu de logique dans les cerveaux, il est possible de programmer un robot et de lui faire dire des choses. Il est même possible de lui faire dire des choses vraies. Il est en cela bien plus lucide qu’un humain.

Un vertige de nombres. Un vertige fractal. Savoir compter, savoir mesurer le monde, être « géomètre ». Voilà bien la plus importante lacune de l’éducation, de ce que nous transmettons à ceux qui nous succèdent. Nous ne savons guère compter. Nous ne mesurons rien de nos propres méfaits. Nous n’appréhendons qu’une infime partie de la beauté du monde.

Le résultat final s’est une fois de plus éloigné de l’idée originale. Il y a de quoi s’amuser avec les paramètres, et avec l’idée que l’on peut faire plus de choses qu’on imagine en premier lieu :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.